Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Droits du malade Essai philosophique (multinationale...
Sujet: [url=t55374] 

Essai philosophique (multinationales) : Alain Denault

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Essai philosophique (multinationales) : Alain Denault Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Sylviane91hors ligne
Inscrit le: 04.09.17
Messages: 2666
Ablation thyroïde ca...
féminin
Message:

MessageEssai philosophique (multinationales) : Alain Denault

 
Posté le: 28. Nov 2017, 13:27
Répondre en citant

https://www.youtube.com/watch?v=osl8AjdiruELien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre



Un court essai dans lequel le philosophe met en lumière les processus
par lesquels les entreprises multinationales soumettent le pouvoir politique aux lois du marché, façonnent les lois et les procédures



Il a écrit le livre : "le totalisme pervers d'une multinationale au pouvoir" :

Un essai philosophique percutant qui interroge le pouvoir des multinationales et le concept de légalité.

Peut-on parler de « totalitarisme » quand il s’agit de nommer le pouvoir des multinationales tel qu’il s’est construit et imposé depuis le début du XXe siècle ?

Alors que la pratique politique moderne voudrait que les sujets d’une collectivité obéissent aux lois, non aux puissants, on assiste à un renversement pervers : ce sont les multinationales, aujourd’hui, qui soumettent la délibération des assemblées politiques à d’autres « lois », leurs lois, qu’elles s’assurent de rendre efficaces : la « loi » du marché, la « loi » de la concurrence, la « loi » universelle de l’offre et de la demande.

Ce livre étudie la façon dont les pétrolières, imitées en cela par des multinationales d’autres secteurs, se constituent telles des autorités souveraines de nature privée. L’entreprise Total est en la matière un cas d’école. Se présenter comme la « huitième des Sept Soeurs », en référence aux majors du pétrole, et se dire « total » pour bien marquer cette prétention, c’était, au milieu du XXe siècle, chercher à s’imposer à son tour dans un ordre où les sociétés multinationales se développaient indépendamment des États qui les avaient créées, à la manière d’un Frankenstein.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Sylviane91 Essai philosophique (multinationales) : Alain Denault
Sylviane91hors ligne
Inscrit le: 04.09.17
Messages: 2666
Ablation thyroïde ca...
féminin
Message:

Message

 (p474447)
Posté le: 28. Nov 2017, 13:32
Répondre en citant

Ici, un interview sur un plateau de télévision :

https://www.youtube.com/watch?v=RjMrDkoz5JwLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre


Et un autre interview, écrit cette fois, sur Médiapart :

https://blogs.mediapart.fr/jean-mar.....on-c-est-leur-dissolutionLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Sylviane91
Sylviane91hors ligne
Inscrit le: 04.09.17
Messages: 2666
Ablation thyroïde ca...
féminin
Message:

Message

 (p474548)
Posté le: 28. Nov 2017, 22:42
Répondre en citant

C’est Christophe de Margerie qui a le plus développé ce discours. Là encore, il faut le prendre au sérieux. Ce que nous disent les dirigeants de Total, c’est qu’ils sont au-dessus de la politique, que la politique est l’affaire des pauvres, lesquels s’entredéchirent pour déterminer qui d’entre-eux portera la couronne. Tout ce qui intéresse Total, c’est de maintenir un contrôle de la situation et un rapport de forces tels que leurs intérêts fassent loi, quel que soit le gouvernement en place. Récemment encore, Patrick Pouyanné présentait la mondialisation comme ne relevant même plus du débat politique gauche-droite : selon lui, il y avait bien auparavant des « libéraux et des moins libéraux », mais tout cela est fini, maintenant il n’y a plus qu’un seul ordre commun, et ceux qui ne le comprennent pas sont nécessairement les perdants.

On voit bien la logique : on a fait la loi économique, désormais on la laisse agir comme loi au sens d’un théorème, on n’a même plus à l’assumer. On n’y peut rien si cette loi fait de nous des multimilliardaires et de la moitié de l’humanité des indigents. Comme c’est dans l’ordre des choses, il faut être du côté des gagnants et pas des perdants… C’est ce que j’appelle le « totalitarisme pervers ».

Qu’est-ce qui empêche les politiques de remettre en cause cette sorte de « loi naturelle » que les multinationales comme Total veulent leur imposer ?

Cela relève à la fois de rapports de chantage et de rapports de collusion. Le chantage, c’est de se savoir suffisamment puissant pour priver un État de financement, d’investissements ou d’énergie. Ce sont les multinationales qui ont créé les règles du jeu économique, et on sait bien que ceux qui créent les règles sont en position de faire en sorte que ces règles les avantagent mécaniquement. C’est ainsi que l’on se retrouve avec des situations oligopolistiques ou monopolistiques. D’autre part, on va flatter les politiques, créer de la connivence. Je recense dans mon livre quelques exemples de ces innombrables « portes tournantes », par lesquelles des hauts représentants de l’État, un ancien patron de la gendarmerie ou un conseiller de François Hollande à l’Élysée, vont travailler chez Total. Enfin, on va encore lubrifier ces rapports de chantage et de collusion au moyen du lobbying et de contributions idéologiques, grâce à des experts financés par Total, des chercheurs financés par Total, des journalistes financés par Total, et ainsi de suite.


Alain Denault


Bien entendu ceci est valable aussi pour les autres multinationales.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Sylviane91
Sylviane91hors ligne
Inscrit le: 04.09.17
Messages: 2666
Ablation thyroïde ca...
féminin
Message:

Message

 (p474550)
Posté le: 28. Nov 2017, 22:48
Répondre en citant

"Le droit est un outil, mais pas une panacée. Les solutions juridiques et législatives sont de portée structurellement limitée. Il faut en venir à un diagnostic en phase avec le XXIe siècle et concevoir les multinationales comme des pouvoirs, évoluant dans des sphères anomiques, par rapport auxquels il faut développer des contre-pouvoirs.

On peut donc obtenir des avancées par le droit, mais il faut aussi comprendre que le problème fondamental, c’est la multinationale elle-même. On n’en a pas besoin. On n’a pas besoin d’une multinationale pour produire une boisson sucrée ou un sandwich, ni pour générer de l’énergie, fabriquer des vêtements ou rendre disponible du papier… La solution ultime, c’est leur dissolution. En attendant, il faut continuer à agir cas par cas, dossier par dossier, enjeu par enjeu, tout en étant conscients que cela ne suffira pas. L’heure est venue de faire preuve de maturité politique, de nous dire que nous en sommes réduits à colmater des brèches, parce que le rapport de forces est totalement déséquilibré."
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Sylviane91
Sylviane91hors ligne
Inscrit le: 04.09.17
Messages: 2666
Ablation thyroïde ca...
féminin
Message:

Message

 (p474554)
Posté le: 28. Nov 2017, 23:12
Répondre en citant

Le génie est sorti de la bouteille »

Concrètement, ce pouvoir repose sur quatre points :

    La maîtrise des règles du marché, c’est-à-dire la coopération et la concertation avec les soi-disant concurrents ;

    L’aide d’un « État complice » car rendu dépendant des firmes, ici pour son ravitaillement en pétrole, de sorte qu’il ne cherche pas à réguler leurs activités ;

    « Se jouer de la loi » en exploitant « les moindres failles des différents dispositifs juridiques auxquels [les multinationales] se mesurent » : Total agissant dans 130 juridictions, elle « joue indéfiniment de ces inscriptions multiples pour contourner le droit où qu’il s’applique ou pour s’y conformer lorsqu’elle requiert une reconnaissance juridique » ;

    « Soumettre les États à sa loi » par le lobbying, la cooptation, le financement des carrières politiques, les menaces de délocalisation, les poursuites devant des instances de règlements commerciaux (comme les tribunaux d’arbitrage prévus par les accords internationaux de type Ceta et Tafta) ou encore le renversement de régime.

    Un État peut-il aujourd’hui reprendre le contrôle face à un tel pouvoir organisé ?

    « Non, ce n’est pas possible, répond clairement Alain Deneault, interrogé par Reporterre. C’est le propre d’une multinationale que d’être multi-nationale. Personne ne peut légiférer sur la totalité de ses actions. »
    « Le génie est sorti de la bouteille, poursuit-il. Auparavant, ces entreprises ne pouvaient pas élargir leur activité à souhait. On les a laissé faire, elles se sont organisées pour qu’on les laisse faire, et sont devenues tellement puissantes qu’elles n’ont plus aujourd’hui de contre-pouvoir. »

    Alors de deux choses l’une. Soit l’on cherche à faire advenir une autorité capable d’imposer des standards progressistes (salaire minimum, retraites, sécurité au travail, respect de l’environnement…) à l’échelle mondiale - « pour l’instant c’est une vue de l’esprit, car les structures comme l’Union européenne ou l’Organisation mondiale du commerce n’ont pas l’autorité de faire valoir ça comme des lois, et qu’elles sont totalement investies par des lobbies et dirigeants politiques dont la carrière dépend des multinationales ». Soit l’on milite pour la dissolution pure et simple des multinationales, ce que fait Alain Deneault.



Source : https://reporterre.net/Total-ou-com.....t-devenues-incontrolablesLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Sylviane91
marie-angehors ligne
Avatar

Inscrit le: 30.10.09
Messages: 5647
1/2 thyroïde suite n...
féminin
50+
Message:

Message

 (p474564)
Posté le: 28. Nov 2017, 23:45
Répondre en citant

Et «Edit», tu ne connais toujours pas ?
_________________
Marie-Ange




Toutes les explications ici
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: marie-ange
Sylviane91hors ligne
Inscrit le: 04.09.17
Messages: 2666
Ablation thyroïde ca...
féminin
Message:

Message

 (p474567)
Posté le: 29. Nov 2017, 00:24
Répondre en citant

La conclusion de ce soir, sans mode Edit : la médiocratie, et surtout le passage à 11:52

https://www.youtube.com/watch?v=Kus6n75VbAkLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Sylviane91
wynnie
Avatar

Hypo / thyroide atro...
féminin
50+
Message:

Message

 (p474604)
Posté le: 29. Nov 2017, 12:08
Répondre en citant

Bonjour Sylviane
même si tu est en hyper et en colère, ça n’empêche pas de respecter les règles du forum et le travail des modérateurs bénévoles eux mêmes malades...

cela fait plusieurs rappels qui te sont fait sur la rédaction de tes posts...
notre patience a des limites.

_________________
Wynnie

le forum vous est utile? Pensez à adhérer à l'association qui finance le fonctionnement du forum, tous les infos ici : Lien à l'intérieur du forumfmember.php
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: wynnie
Sylviane91hors ligne
Inscrit le: 04.09.17
Messages: 2666
Ablation thyroïde ca...
féminin
Message:

Message

 (p474633)
Posté le: 29. Nov 2017, 15:11
Répondre en citant

La mienne aussi de patience. Je m'en vais. car je ne vois pas quoique ce soit que j'ai fait sur ce post, qui t'ait donné du travail. Au revoir.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Sylviane91

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: Essai philosophique (multinationales) : Alain Denault
Sujet: 

Essai philosophique (multinationales) : Alain Denault

dans le forum: 

Répondre au sujet Essai philosophique (multinationales) : Alain Denault Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Droits du malade Essai philosophique (multinationale...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com