Précédent
Index du Forum Autres forums Autres maladies Troubles intestinaux et hyperthyroïdie
Sujet: [url=t39977] 

Troubles intestinaux et hyperthyroïdie

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 5
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Troubles intestinaux et hyperthyroïdie Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
chamiehors ligne
Avatar

Inscrit le: 11.06.06
Messages: 185
Opérée le 26/07/06
Calvados
féminin
40+
Message:

MessageTroubles intestinaux et hyperthyroïdie

 (p335093)
Posté le: 14. Nov 2012, 23:58
Répondre en citant

Bonjour,

depuis le printemps, j'ai des troubles intestinaux (ballonnements, gaz, spasmes, diarrhée).
Cela s'est aggravé depuis la rentrée de septembre.

J'ai commencé il y a 3 semaines un traitement homéopathique ; le médecin homéopathe me parle d'anxiété sous-jacente, de stress lié au travail, qui expliquerait que les troubles aient un peu diminué cet été.

Il y a 15 jours, j'ai fait ma prise de sang pour la TSH que je fais tous les 6 mois.
Et j'ai découvert que je suis en hyperthyroïdie.
TSH : 0,30 avec pour norme [0,40 - 3,50]

Le 2 novembre, mon médecin généraliste a donc changé le dosage du Levothyrox, pour passer de 112,5 à 100.

Mon médecin m'assure que les troubles intestinaux sont liés à cette situation d'hyperthyroïdie et que tout devrait rentrer dans l'ordre d'ici 2 ou 3 semaines.

Je n'ose pas y croire. Car ça fait plusieurs mois maintenant que mon intestin est fragile.

Qu'en pensez-vous ?
Y a-t-il d'autres personnes ici qui souffrent de troubles intestinaux ?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: chamie Troubles intestinaux et hyperthyroïdie
christine795hors ligne
Avatar

Inscrit le: 20.03.12
Messages: 60
Ablation totale sous...
féminin
50+
Message:

Message

 (p335099)
Posté le: 15. Nov 2012, 09:58
Répondre en citant

bonjour chamie,
pour moi aussi j'ai des problèmes d'intestin depuis mon opération et ce malgré les baisses ou les augmentations de levo ou que je sois en hyper ou en hypo (on arrive pas a me stabiliser) . mon endocrino m'a affirmé qu'il ni avais aucun rapport , total saignements et grosse fragilité des intestins. coloscopie et puis au final une perforation intestinal et une péritonite le 19 octobre (voir mes messages ) bien sur pour moi là c'est l’extrême.
HÉLAS pour beaucoup de médecin les intestins n'ont rien a voir avec la thyroïde Twisted Evil Twisted Evil
bon courage chamie
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: christine795
chamiehors ligne
Avatar

Inscrit le: 11.06.06
Messages: 185
Opérée le 26/07/06
Calvados
féminin
40+
Message:

Message

 (p335100)
Posté le: 15. Nov 2012, 10:38
Répondre en citant

Merci pour ta réponse, christine.

Je suis allée lire tes messages.
Les médecins ont été sourds à tes protestations, c'est terrible !
Comment vas-tu maintenant, près d'un mois après la péritonite ?

Je vais faire une recherche sur le forum avec le mot intestins pour voir s'il y a d'autres témoignages.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: chamie
christine795hors ligne
Avatar

Inscrit le: 20.03.12
Messages: 60
Ablation totale sous...
féminin
50+
Message:

Message

 (p335137)
Posté le: 15. Nov 2012, 19:20
Répondre en citant

il y a des jours ou je ne sent pas trop mal et des jours comme hier ou je suis très fatiguée , j'ai encore du mal a m'alimenter normalement il faut que je mange très doucement en mâchant longuement les aliments sinon tout repart . psychologiquement c'est pas évident non plus il faut que je prenne sur moi et me dire que c'est temporaire ...je ne peu rien faire d'autre seulement subir jusqu’à la reconstruction .
bonne soirée et bon courage a toi chamie
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: christine795
Agora33hors ligne
Inscrit le: 25.03.10
Messages: 5722
HASHIMOTO
BORDEAUX
masculin
40+
Message:

Message

 (p335182)
Posté le: 16. Nov 2012, 01:24
Répondre en citant

Bonjour,

Je n'ai pas eu de TT ni de lobectomie, je n'ai jamais eu de problème d'hyperthyroïdie mais que vous confirme que vous n'êtes pas seules avec ce genre de contrariétés, vraiment handicapantes.
On en parle aussi sous la forme de "colopathie fonctionelle" ou de "SII" & moi aussi .je suis surpris que l'on dise que cela n'a rien à voir avec thyroïde sachant que ce petit organe influe sur le métabolisme & donc la digestion.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Agora33
chamiehors ligne
Avatar

Inscrit le: 11.06.06
Messages: 185
Opérée le 26/07/06
Calvados
féminin
40+
Message:

Message

 (p335400)
Posté le: 18. Nov 2012, 21:03
Répondre en citant

Bon courage, christine.
Espérons que ça reviendra vite à la normale, en ce qui concerne la digestion.

Agora33,
le médecin m'a parlé de colopathie fonctionnelle.
Pour l'instant, je ne sais pas si c'est ce que j'ai.
Je sais juste que ça empire au fil des mois, et que je viens de découvrir que ma TSH est basse.
Je pense qu'il va falloir faire des analyses pour éliminer toute autre cause.

Je vais revoir le médecin demain.
Mes intestins étant toujours sensibles et la diarrhée toujours présente, je ne me sens pas capable de reprendre le travail.
En plus, je suis très fatiguée, alors que je suis censée être en hyperthyroïdie !
Peut-être est-ce lié à la baisse du levothyrox (depuis 2 semaines seulement), une sorte de syndrôme de manque (je ne sais pas si ça existe) ?
Ou bien cette fatigue est peut-être liée à la diarrhée (perte de minéraux) ?
J'en ai marre de faire des hypothèses et de ne pas voir d'amélioration.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: chamie
Fanny CHhors ligne
Avatar

Inscrit le: 03.05.04
Messages: 3258
OP TT 03/2012 kyste
près Lausanne, Suisse
féminin
60+
Message:

MessageRe: Troubles intestinaux et hyperthyroïdie

 (p335405)
Posté le: 18. Nov 2012, 22:23
Répondre en citant

Bonsoir Chamie,

Oui, je pense que les intestins soient liés aux problèmes de thyro.
Perso, j'avais les mêmes symptômes que tu décris. Environ 1 - 1 1/2 h après chaque repas, diarrhées. La nourriture traversait le corps "non digérée". Carottes crues et tomates étaient le pire, mais banane et riz ne faisaient aucun effet! Seul les Brownies aidaient un peu.
Après trois spécialistes, on m'a enfin diagnostiqué une Colite Collagène. Attention: seul une coloscopie AVEC prélèvement peut donner ce diagnostic. Une échographie ne montre rien. J'avais un traitement à la Cortisone qui a "un peu" amélioré la chose. Mais je ne pouvais plus manger des choses crues, salades, fruits, pain avec graines, fibres . . . . que du très bien cuit.

J'ai été opérée TT fin mars 2012 pour nodules. Et depuis les intestins vont bien, je peux à nouveau boire un jus d'orange et des fruits pelées.

L'avis d'un gastro est souhaitable car il y a plusieurs maladies d'intestins, comme le Crohn p.ex. et il faut réagir car cela s'empire sinon et on ne vit plus.

Bonne soirée,

Fanny CH
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Fanny CH Re: Troubles intestinaux et hyperthyroïdie
chamiehors ligne
Avatar

Inscrit le: 11.06.06
Messages: 185
Opérée le 26/07/06
Calvados
féminin
40+
Message:

Message

 (p335420)
Posté le: 19. Nov 2012, 00:09
Répondre en citant

Merci pour ta réponse, fanny.

En effet, cela empire, même si je n'en suis pas encore à avoir des aliments non digérés dans les selles.

Je retourne voir mon médecin demain.
Je pense qu'il va me faire faire des analyses complémentaires, et si cela ne s'améliore pas d'ici 1 ou 2 semaines (suite au changement de dosage du Levothyrox) il m'a déjà parlé d'aller voir un gastro-entérologue et de faire une coloscopie. Je veillerai à ce que ce soit avec prélèvement. Merci du conseil.

En tous cas, ça fait du bien de se sentir moins seule.
C'est un sujet qu'il est très difficile d'aborder avec la famille, les collègues...
Je commence à en parler depuis quelques jours car je suis en arrêt et les gens autour de moi se demandent pourquoi. Je peux donc enfin parler de gastro, de troubles intestinaux... mais je pense qu'ils sont loin d'imaginer la gêne que cela peut occasionner au quotidien.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: chamie
Fanny CHhors ligne
Avatar

Inscrit le: 03.05.04
Messages: 3258
OP TT 03/2012 kyste
près Lausanne, Suisse
féminin
60+
Message:

Messageintestins

 (p335437)
Posté le: 19. Nov 2012, 10:46
Répondre en citant

Bonjour Chamie,

Oui, c'est mieux de voir un bon Gastro. Rien qu'en lui raccontant mes symptômes, il avait déjà une idée. Mais il disait qu'il faut la coloscopie avec prélèvement pour confirmer.
Auparavant, le généraliste m'avait dit que je voulais me rendre importante et que je n'avais qu'à manger du riz Rolling Eyes

Bonne semaine,

Fanny CH
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Fanny CH intestins
chamiehors ligne
Avatar

Inscrit le: 11.06.06
Messages: 185
Opérée le 26/07/06
Calvados
féminin
40+
Message:

Message

 (p335454)
Posté le: 19. Nov 2012, 12:44
Répondre en citant

Merci Fanny.
Je reviens de chez le médecin qui m'a arrêtée 2 semaines, jusqu'au 2 décembre.
Et j'ai pris rendez-vous avec un gastro-entérologue, pour le 21 décembre.

J'espère que ces 2 semaines de repos vont me permettre d'aller mieux.
J'ai des analyses complémentaires à faire dès demain (prise de sang et coproculture).

A suivre...
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: chamie
campanulehors ligne
Inscrit le: 20.11.05
Messages: 113
Message:

Messagetroubles intestinaux et hyperthyroidie

 (p335521)
Posté le: 19. Nov 2012, 22:06
Répondre en citant

Bonsoir Chamie,
Il me semble bien que tu as habité dans l'ouest et nous avions échangé plusieurs mails juste après ton opération en juillet 2006.
Comme toi, je suis à six ans (juin 2006) de mon intervention. On m'avait gardé une TSH très basse pour cause de micro cancer . Pendant des années, j'ai supporté un dosage élevé en ayant un transit accéléré auquel je m'étais habituée.Puis en février dernier, palpitations, douleurs à l'estomac, mal au ventre, et pas bien du tout. Comme j'avais une ordonnance pour suivre la TSH, je me suis aménagée toute seule une diminution de lévo. La TSH a remonté un petit peu mais est restée en dessous la norme de manière raisonnable. Par contre en Juin dernier, problèmes de digestion, agitation, mal au ventre , ballonnée, etc. On m'a fait une fibroscopie (sans anesthésie, je n'étais pas très détendue). J'ai eu un traitement d'un mois pour une gastrite. Puis depuis août plus de traitement et depuis quelque temps, à nouveau des difficultés.
J'ai remarqué que je devenais hypersensible aux moindres variations même infimes de lévo.Là ou je pense que le lien entre lévo et tout ça peut être évoqué, c'est la forme d'agitation que je peux manifester dans ce cas là.
Je me rappelle que Béate avait évoqué il y a quelques années, le fait que le corps s'habituait aux hormones et que cela pouvait modifier les besoins en lévo. Par ailleurs, pour ce qui me concerne, en pleine ménopause, j'ai émis l'hypothèse d'un besoin différent d'hormones dans cette période là.
Pour te dire, ce qui me soulage dans ces périodes là: c'est le gel gastro intestinal de silice avant les repas et du smecta entre les repas éventuellement.
Le comble c'est que ce mal être (douloureux parfois) engendre à son tour une forme de stress.
Je te souhaite de bien profiter de ton arrêt de travail pour récupérer et reprendre des forces.Comme tu viens de diminuer le lévo, il fut encore un peu de temps avant que tu puisses en ressentir les effets.
Prends bien soin de toi
Campanule
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: campanule troubles intestinaux et hyperthyroidie
chamiehors ligne
Avatar

Inscrit le: 11.06.06
Messages: 185
Opérée le 26/07/06
Calvados
féminin
40+
Message:

Message

 (p335827)
Posté le: 22. Nov 2012, 18:09
Répondre en citant

Bonjour campanule,

en effet, nous avions beaucoup discuté après nos opérations respectives il y a 6 ans.

Je vois que ta santé est aussi fragile que la mienne.
Mais d'après ce que je comprends, tes soucis sont plutôt gastriques.
Et il est vrai que l'équilibre hormonal est une plénitude bien difficile à atteindre.

De mon côté, j'ai refait une prise de sang.
J'avais demandé à mon médecin de faire la TSH, mais également les T3 et les T4.
Tout est dans les normes.
Donc mes soucis intestinaux et ma diarrhée chronique ne sont pas liées à une hyperthyroïdie.

Je suis en train d'explorer une nouvelle piste : l'intolérance au lactose.
Depuis quelques jours, je note tout ce que je mange, les soucis que je constate, la fatigue, etc.
Et j'ai l'impression que les jours (comme hier) où je ne mange aucun produit laitier, je me sens mieux.
Cet auto-diagnostic sera bien sûr à rediscuter avec mon médecin.

Là où cela rejoint la thyroïde, c'est que j'avais demandé il y a 18 mois à revenir à du "vrai" Levothyrox, ayant l'impression que le médicament générique me convenait moins.
Et comme le Levothyrox contient du lactose, cela pourrait expliquer que les troubles intestinaux se soient installés, d'abord de façon transitoire (2 ou 3 jours par mois) puis de façon plus régulière.

Depuis 3 semaines, je prenais de l'homéopathie pour tenter de réduire mes troubles.
Mais il se pourrait que ça les ait augmenté puisque les granules contiennent du lactose.
J'ai arrêté l'homéopathie depuis lundi. Je vais voir s'il y a du mieux.

Il faudrait donc que j'envisage de repasser à la L-thyroxine générique, je pense.
Je vais retourner voir mon médecin pour évoquer toutes ces pistes avec lui.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: chamie
chamiehors ligne
Avatar

Inscrit le: 11.06.06
Messages: 185
Opérée le 26/07/06
Calvados
féminin
40+
Message:

Message

 (p335831)
Posté le: 22. Nov 2012, 18:44
Répondre en citant

Je viens de trouver cet article sur le SII (Syndrôme de l'Intestin Irritable) qui mentionne l'intolérance au lactose comme facteur aggravant :

http://www.extenso.org/article/le-syndrome-de-l-intestin-irritable/
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: chamie
wynnie
Avatar

Hypo / thyroide atro...
féminin
50+
Message:

Message

 (p335849)
Posté le: 22. Nov 2012, 21:19
Répondre en citant

Bonjour chamie
tu peux donner tes résultats tsh t3 t4 avec normes du labo?

_________________
Wynnie

le forum vous est utile? Pensez à adhérer à l'association qui finance le fonctionnement du forum, tous les infos ici : Lien à l'intérieur du forumfmember.php
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: wynnie
lil06hors ligne
Avatar

Inscrit le: 02.07.10
Messages: 455
Message:

Message

 (p335853)
Posté le: 22. Nov 2012, 22:04
Répondre en citant

Bonjour à tous,
Moi aussi j'avais ouvert une discussion sur le thème des ennuis intestinaux et de digestion. Je me penche de plus en plus sur la question des intolérances alimentaires et suis actuellement un régime sans lait de vache, sans gluten, sans maïs, sans vanille et sans tout un tas de trucs Twisted Evil ( pour les naturopathes, ce sont ces intolérances qui déclencheraient des maladies auto-immunes). Je dois dire que j'ai eu un mieux immédiat le premier mois mais maintenant l'effet du régime est déjà moins flagrant .... Je pense de plus en plus que la question alimentaire est importante mais qu'il y a aussi un facteur stress qui joue tout autant ( car en vacances, je peux manger ce que je veux sans souci "immédiat" flagrant !!).
Et je dirais que le Lévo ne m'aid epas des masses de façon générale ... Crying or Very sad
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: lil06
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Page 1 sur 5
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
imprimer le sujet: Troubles intestinaux et hyperthyroïdie
Sujet: 

Troubles intestinaux et hyperthyroïdie

dans le forum: 

Répondre au sujet Troubles intestinaux et hyperthyroïdie Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Autres forums Autres maladies Troubles intestinaux et hyperthyroïdie


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com