Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Substitution LIEN : Lévothyroxine: interactions ...
Sujet: [url=t36700] 

LIEN : Lévothyroxine: interactions medicamenteuses

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet LIEN : Lévothyroxine: interactions medicamenteuses Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
poezifhors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.10
Messages: 69
Suspicion Hashimoto
roumanie
masculin
60+
Message:

MessageLIEN : Lévothyroxine: interactions medicamenteuses

 
Posté le: 17. Déc 2011, 12:39
Répondre en citant

Bonjour, j'ai trouvé ça:

http://dumas.ccsd.cnrs.fr/docs/00/5.....1_ambert_edouard_0_D_.pdfLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

C'est assez complet
Bonne lecture

Philippe
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: poezif LIEN : Lévothyroxine: interactions medicamenteuses
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 44298
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p305342)
Posté le: 17. Déc 2011, 13:44
Répondre en citant

Bonjour,

wow, il est intéressant, ton lien ! Et pas seulement sur les interactions médicamenteuses, d'ailleurs !

Il s'agit d'une thèse (de 89 pages) présentée à Grenoble en 2010 pour obtenir un titre de docteur en pharmacie - le titre est "L'hypothyroïdie, conseil et délivrance en pharmacie", et cela traite de TOUS les aspects de l'hypo !

Fonctionnement de la thyroïde, étiologie et prise en charge de l'hypothyroïdie, médicaments, interactions, documentation patients ...

Je n'ai pas encore tout lu, mais ça a l'air tout à fait intéressant ! Merci d'avoir déniché ça !

Cela liste tout un tas de médicaments - mais aussi certains aliments (dont nous avons déjà parlé sur le forum), je copie un extrait (page 59) :

Citation:
La consommation de certains aliments peut nuire à l’absorption de la lévothyroxine et nécessiter des ajustements de la dose.

Parmi ces aliments, on trouve :
- La farine de soja
- Les graines de coton
- Les noix
- Les produits contenant du calcium (penser aux produits enrichis en
calcium : ex. jus d’orange…)
- Les fibres alimentaires

Ces aliments peuvent se lier à la lévothyroxine et réduire son absorption
dans le tractus gastro-intestinal

Pour les différentes interactions médicamenteuses (sels de métaux, antibiotiques, anticoagulants, antidépresseurs, antidiabétiques ...), le texte est très précis, explique la nature de l'interaction, les effets, comment l'éviter ... c'est vraiment complet, et passionnant ! Non seulement certains médicaments peuvent diminuer l'absorption des hormones - mais d'autres, au contraire, peuvent augmenter le taux d'hormones libres et donc provoquer un surdosage, et dans d'autres cas, c'est le Lévothyrox qui aura une influence sur la dose de tel ou tel médicament (p.ex., à cause de son action hyperglycémiante, il pourra nécessiter une augmentation des antidiabétiques ...)

C'est très complexe, tout cela - et je pense que même parmi les médecins et pharmaciens, tout le monde n'est pas au courant de toutes ces interactions possibles !

Je mets un lien vers ce texte dans notre article FAQ "Comment prendre le Lévothyrox", et il sera également mis à l'honneur sur notre futur portail, www.forum-thyroide.net/portail-web !

Bonne journée !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
pascale.loutehors ligne
Inscrit le: 08.02.06
Messages: 52
THYROIDECTOMIE TOTALE
ILE DE FRANCE
féminin
Message:

Messagecontenu étude

 (p305526)
Posté le: 19. Déc 2011, 19:00
Répondre en citant

Citation:
Le myocarde subit également les conséquences d’une hypothyroïdie : on constate une réduction de la force contractile qui, associée à la bradycardie, provoque une diminution du débit cardiaque, surtout systolique, sans que l’exercice physique ou les bêtabloquants puissent y remédier.
On retrouve également une faible dilatation des cavités cardiaques altérant la fonction diastolique.
Néanmoins, on ne retrouve pas chez les patients hypothyroïdiens un tableau classique d’insuffisance cardiaque car, au niveau périphérique, il y a une réduction des besoins tissulaires en oxygène.
D’autre part, le syndrome d’hypométabolisme entraîne un phénomène athéromateux coronarien, expliqué par les perturbations lipidiques (10), sans expression symptomatologique mais mis en évidence de manière significative en coronarographie.
Il s’agit d’un point critique de la prise en charge d’une hypothyroïdie confirmée puisque la mise en route d’un traitement par thyroxine peut être à l’origine d’un syndrome coronarien aiguë voire d'une mort subite.


Cette citation m'inquiète un peu. Surtout la dernière phrase.
Je voudrais être sûre d'avoir compris. Est-ce qu'il dit que le traitement par Thyroxine favorise les syndromes coronariens ?

Avez-vous des infos sur les patients thyroïdectomisé sous traitement substitutif depuis des années. Y-a-t-il un risque coronarien avéré qui nécessite une surveillance par un cardiologue ?

On constate en effet des effets secondaires cardiaques (tacchycardie, extrasystoles) chez les sujets sous lévothyrox et/ou lévothyrox + cynomel. C'est mon cas parfois. Les différents examens cardiologiques que j'ai pu faire on révélé des extrasystoles normales sur coeur sain, donc soi-disant sans risque.

Aussi je me demande si cette substitution détériore la fonction coronarienne comme c'est indiqué dans cette étude.

merci de vos lumières sur ce point.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: pascale.loute contenu étude
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 44298
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p305537)
Posté le: 19. Déc 2011, 19:45
Répondre en citant

Bonjour,

je pense qu'il ne faut pas s'angoisser devant ce passage du texte !

Il ne s'agit pas d'une étude - mais d'un travail de recherche d'un futur pharmacien, pour passer son doctorat.

Ce qu'il voulait dire, sans doute, ce n'est pas que "le traitement de l'hypothyroïdie favorise les syndromes coronariens", de manière générale - mais qu'après une longue période d'hypothyroïdie, il faut y aller TRES prudemment pour mettre en place le traitement, car l'hypothyroïdie a pu entrainer la formation d'athéromes dans les artères coronariennes ... et un retour trop brusque à l'euthyroïdie, ou, pire, un surdosage, pourraient déloger ces plaques graisseuses, et provoquer des accidents cardiaques !

Car les hormones thyroïdiennes jouent directement sur la vasodilatation (récepteurs musculaires lisses), la contractilité cardiaque et la fréquence, il y aura donc une augmentation du débit cardiaque quand on sortira de l'hypo ...

Plus l'hypo a duré longtemps, plus il faut être prudent pour en sortir, augmenter à tout petits pas, sans brusquer les choses.

"La substitution" en elle-même ne détériore certainement pas la fonction coronarienne, du moment qu'elle est correctement dosée ... mais un surdosage pourra bien sûr avoir des effets néfastes (tout comme une hyperthyroïdie "naturelle", p.ex. dans une maladie de Basedow non traitée !). Il faut donc essayer de trouver le meilleur équilibre possible !

Gros bisou !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
pascale.loutehors ligne
Inscrit le: 08.02.06
Messages: 52
THYROIDECTOMIE TOTALE
ILE DE FRANCE
féminin
Message:

Message

 (p305576)
Posté le: 20. Déc 2011, 10:49
Répondre en citant

Merci beaucoup Béate de tes lumières.
J'avoue que j'ai passé une mauvaise nuit angoissée par cette question.

J'ai moi-même quelques accès de tacchychardie (puls à 90-100) au repos de temps à autre.
J'étais à 150 de lévo + 1/2 cynomel (je fais partie de ceux qui ont du mal à transformer malgré des cures de desmodium ou noix du Brésil !).

J'ai augmenté mon lévothyrox de 12.5 par jour depuis 8 semaines car ma dernière PDS montrait des résultats juste à la limite inférieure de la norme pour les T4 et les T3 et je ressentais des effets hypo (mal dans les membres, constipation...).

Mais je pense que j'ai peut-être augmenté un peu trop. Depuis une semaine, je rajoute 12.5 uniquement 4 jours par semaine.
j'ai RDV avec le Dr N. à paris le 17 janvier. Je ferai donc une nouvelle PDS de contrôle juste avant. Ça fera un 5 semaines depuis changement de traitement.

Tu dis que la sortie de l'hypo joue sur la vasodilatation. Penses-tu que mes petites crises de tacchycardie (surtout le soir vers 21h au repos !) peuvent être dûes à cela, car j'ai l'impression que j'étais limite hypo depuis un bout de temps.

Je n'ai pas envie de reprendre de l'avlocardyl car je pense qu'au long court, un bétabloquant en plus du reste, c'est pas terrible. J'aimerai que mon coeur se régule de lui même. Mais j'ai quand même un peu le sentiment que sans thyroïde et sous substitutif, ça sera toujours un peu compliqué ?

En tous les cas, merci de tes lumières Béate.
je vous souhaite à tous d'excellentes fêtes de fin d'année remplies de douceur et d'amour.

Gros bisous, xmas
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: pascale.loute
BabyLouishors ligne
Avatar

Inscrit le: 19.09.09
Messages: 29
Basedow puis Basedow...
masculin
40+
Message:

Message

 (p305609)
Posté le: 20. Déc 2011, 17:25
Répondre en citant

Citation:
La consommation de certains aliments peut nuire à l’absorption de la lévothyroxine et nécessiter des ajustements de la dose. Parmi ces aliments, on trouve :

- Les produits contenant du calcium (penser aux produits enrichis en
calcium : ex. jus d’orange…)
- Les fibres alimentaires


Doit-on en déduire qu'il faut éviter les céréales et laitages au petit-déjeuner ?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: BabyLouis
Lily Zhors ligne
Inscrit le: 20.01.08
Messages: 224
Hashimoto -Cancer pa...
IDF
féminin
50+
Message:

Message

 (p307771)
Posté le: 15. Jan 2012, 16:49
Répondre en citant

Bravo, pour cette découverte

moi qui cherchait un document de ce genre depuis si longtemps

je crois qu'en effet il faut éviter de prendre le levothyrox avec du jus d'orange ou d'abuser des céréales enfin le principal , il me semble c'est d'avoir un régime à peu près identique à quelque chose près
chaque jour et ça ne doit pas poser de problème, tout comme le choux et autre aliment, ne pas en abuser c'est tout.

Bon dimanche
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Lily Z
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 44298
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p307783)
Posté le: 15. Jan 2012, 19:27
Répondre en citant

Bonsoir,

à ma connaissance, ce qui peut vraiment poser de gros problèmes d'absorption des hormones, c'est le calcium "médicament" (pareil pour le fer ou le magnésium), il faut laisser au moins 2 à 3h entre le lévothyrox et ces médicaments.

Pour le calcium contenu dans les aliments (laitages, jus d'orange enrichi etc), c'est moins grave, il n'y en a pas des doses énormes ! Mais mieux vaut respecter au moins 30 min entre la prise du comprimé et ces produits-là.

Pareil pour le café, et pour tous les aliments solides (qui peuvent entrainer une partie du comprimé, non encore complètement absorbé, sans qu'il puisse faire effet), mieux vaut laisser un peu de temps (car la partie "perdue" ne sera pas toujours exactement identique, donc si on veut avoir un apport régulier, mieux vaut essayer de respecter la distance d'au moins 20, mieux 30 minutes (je vous avoue que je ne le fais pas toujours ...))

C'est surtout important chez les gens qui n'arrivent PAS à être bien dosés ... il y en a qui prennent leur comprimé en déjeunant, ou peu avant, depuis toujours, et qui vont parfaitement bien !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
cati33hors ligne
Inscrit le: 18.01.13
Messages: 2039
Cancer papillaire
féminin
50+
Message:

Message

 (p352660)
Posté le: 23. Mai 2013, 14:29
Répondre en citant

je fais remonter ce post car il y a beaucoup de choses très intéressantes sur les interactions médicamenteuses.
Cathy33
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: cati33
mermozhors ligne
Inscrit le: 01.06.17
Messages: 13
Hyperthyroïdie de Ba...
Lyon
féminin
Message:

Message

 (p477965)
Posté le: 21. Déc 2017, 19:32
Répondre en citant

Pour ma maladie neuro autoimmune qui a pris le relais de l'hyperthyroïdie de Basedow, je prends du mestinon et du firdapse.
Peuvent-ils stopper l’absorption des hormones de syntèse?
Merci de votre aide.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: mermoz
cati33hors ligne
Inscrit le: 18.01.13
Messages: 2039
Cancer papillaire
féminin
50+
Message:

Message

 (p477971)
Posté le: 21. Déc 2017, 19:37
Répondre en citant

Bonsoir,
Est ce que quelqu une sur le forum prend du leprozol (hormonotherapie) en meme temps que du levothyrox ?
Bises
Cati33
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: cati33
Biba
Message:

Message

 (p477976)
Posté le: 21. Déc 2017, 19:45
Répondre en citant

Bonsoir,
Concernant "la mort subite", je ne peux m'empêcher de penser à une jeune femme qui est comptabilisée dans les 14 personnes qui seraient dcd des suites directes ou indirectes de la prise de Lévo. Elle commençait son traitement et était traitée avant pour... dépression !!!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Biba
Fanny CHhors ligne
Avatar

Inscrit le: 03.05.04
Messages: 3298
OP TT 03/2012 kyste
près Lausanne, Suisse
féminin
60+
Message:

Message

 (p478002)
Posté le: 21. Déc 2017, 22:53
Répondre en citant

Bonsoir Pascale.loute,

Je peux confirmer aussi Wink

Après mon OP TT (il y a 5 ans) j'étais un peu trop dosée au début. Au bout d'un moment, j'ai commencé à avoir des extrasystoles et le cœur qui s'emballait, comme après avoir couru.
Une fois baissé le dosage de Lévo (ancien), c'est rentré dans l'ordre.

Dans la notice d'emballage du Lévo, le problème cardiaque est d'ailleurs bien indiqué. Ils disent qu'il faut légèrement baisser le dosage pendant quelques jours, puis revenir tout doucement au dosage.

Perso pendant les 10 ans que j'étais sous contrôle, donc encore avec ma thyroïde, j'avais également de la tachycardie et aussi de la Bradycardie de temps en temps. Ce n'est donc pas la substitution en tant que telle qui donne des symptômes au cœur mais être trop ou pas assez dosée.

Une toute petite correction du dosage peut faire des miracles. Mais il faut procéder à tout petits paliers, si on est sensibles aux changement.
Perso 5.35 mg de plus ou de moins par jour me font Hyper ou Hypo.

Bonnes Fêtes,

Fanny CH
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Fanny CH
bobettehors ligne
Inscrit le: 22.03.09
Messages: 3293
Hypothyroïdie auto i...
France - Lorraine sud-est
féminin
60+
Message:

Messageinterférences

 (p478022)
Posté le: 22. Déc 2017, 01:30
Répondre en citant

Désolée je ne sais pas répondre, ça pleut les questions d'interférences ci-dessus, j'espère que quelqu'un de compétent passera par là !
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: bobette interférences

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: LIEN : Lévothyroxine: interactions medicamenteuses
Sujet: 

LIEN : Lévothyroxine: interactions medicamenteuses

dans le forum: 

Répondre au sujet LIEN : Lévothyroxine: interactions medicamenteuses Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Substitution LIEN : Lévothyroxine: interactions ...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com