Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Opération RECITS d'opération
Sujet: [url=#t875] 

RECITS d'opération

[/url].
dans le forum: 
Page 4 sur 66
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 64, 65, 66  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet RECITS d'opération Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
marie-édithhors ligne
Inscrit le: 16.11.05
Messages: 354
Hashimoto + cancer p...
Quimper
féminin
50+
Message:

Message

 (p47994)
Posté le: 17. Déc 2005, 00:34
Répondre en citant

Après avoir lu vos récits, je n'ai pas grand-chose à ajouter.
J'ai réussi à aller à l'hôpital sans faire demi-tour (c'était ma terreur). J'ai regardé droit devant moi et j'ai essayé de ne pas penser. Mission réussie.
Arrivée dans le service, ils ont eu du mal à me trouver un lit car ils étaient pleins comme une boîte de sardines.
Je me suis retrouvée à côté de quelqu'un qui partait après une greffe à l'oeil (beurk!) et qui a aussitôt été remplacée par une inflammation des glandes salivaires.
Nuit calme (j'avais demandé un somnifère)
On m'a réveillé le lendemain, mon mari, qui prenait l'avion le soir même m'a appelé puis j'ai pris ma douche (ça ne sent vraiment pas le parfum de chez Dior, la bétadine) et très rapidement ensuite je me suis habillée (si on peut appeler cela s'habiller, ce n'est vraiment pas sexy), on m'a donné un calmant et je suis partie en salle "d'attente" pour l'opération. Oh! Je n'ai pas attendu longtemps: passage en salle d'op que je n'ai pu qu'entrevoir. L'anesthésiste et son équipe étaient très sympas (ils ne savaient pas ce qui les attendait!!!).
Après, on m'a raconté ce qui s'est passé car je me suis endormie.
L'opération a duré plus du double du temps prévu car ma thyroïde ressemblait à de la colle tant elle était H.S.. Ils ont eu beaucoup de mal à trouver le nerf récurrent et ils étaient désolés de m'annoncer qu'ils n'avaient pas pu sauver une parathyroïde. En espérant que ce soit sans conséquence.
Apparemment ma tension a chuté et ils ont trouvé que j'étais une bien mauvaise cliente... Je ne reste pas comme un bon souvenir...
Réveil moyennement douloureux mais difficile (on m'a félicité parce que j'avais le sourire mais je ne voyais pas l'intérêt de leur faire la grimace!!!)
Je suis remontée assez tard dans ma chambre - j'étais la dernière en salle de réveil - et là on m'a annoncé que le chirurgien demandait un changement de chambre étant donné l'état de ma voisine.
J'ai donc eu pour nouvelle voisine une hémithyroïdectomie, opérée en même temps que moi et qui est partie au bout d'une nuit. Très sympa.
Comme c'était très douloureux (surtout autour du nerf récurrent) on m'a gardée. Le lendemain, comme les douleurs commençaient à se dissocier plus nettement, je me suis rendue compte que ce n'était pas la thyroïdectomie qui me faisait le plus souffrir mais l'intubation (j'ai mal au dos + gros hématome dans la gorge + 2 petits ce qui provoquait des brûlures). Le gros hématome a disparu miraculeusement à 19h50 précisément et dès lors je me suis sentie revivre.
Heureusement que la morphine existe Laughing Laughing Comment faisait-on avant? Rien que d'y penser j'en ai la chair de poule!!!
Bref, je suis rentrée le lendemain matin à la maison, au grand soulagement de tous, car le petit dernier de 18 mois bientôt faisait la samba la nuit. Ca promet pour la cure d'iode.
J'ai encore mal mais je parle et je chante. Si je prenais une photo, je pense que je saurais à quoi je ressemblerai - en un peu plus tassée - à 80 ans? La douleur devient de plus en plus supportable et ne m'empêche plus de dormir depuis ce matin avec l'aide d'un doliprane.
Je n'ai pas encore vu ma cicatrice mais d'après les infirmières elle est belle et propre. Ce matin, l'infirmière m'a dit qu'elle pensait qu'elle serait très discrète. Je ne suis pas très pressée de regarder mais je la mets à l'air depuis cet après-midi.
Cure d'iode 131 le 16 Janvier. Et après tout ira mieux.

Mille mercis à tous ceux qui m'ont tenu la main, parfois sans s'en rendre compte sur ce forum. J'ai une immense dette envers vous.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: marie-édith
kylea75hors ligne
Avatar

Inscrit le: 05.05.05
Messages: 326
40+
Message:

MessageEt une thyroïdectomisée de plus....

 (p50874)
Posté le: 06. Jan 2006, 15:48
Répondre en citant

ça y est j'y suis passée aussi...

2 janvier

C'est avec une valise prête depuis près d'une semaine, que je prends le départ, accompagnée de ma mère et de mon filleul, pour l'hôpital.

L'équipe soignante m'accueille et m'installe dans ma chambre, quelle déception quand je me rendis compte que je n'avais pas de chambre individuelle, mais bon, je n'avais pas encore de voisine...
Ma mère m'aide à déballer ma valise puis nous nous sommes occupés de la mise en route de la télé ainsi que du branchement de la ligne téléphonique directe.

Quelques instants après le départ de ma mère et de mon filleul, l'anesthésiste de garde vint me voir pour les dernières formalités.
En début de soirée, mon chirurgien passa pour voir si j'allai bien et me demanda si je souhaitai passer la première... Je n'avais rien contre bien au contraire.

A 21h, je pris ma douche à la bétadine et dus me vêtir de ce qu'il y a de plus de sexy : THE fameuse chemise ouverte qui nous handicap en plus d'un bras quand on se déplace : non non non, tout le monde n'a pas le droit de voir mon fessier Laughing

3 janvier

6h du matin... après une nuit, que je qualifierai de plutôt agitée, la veilleuse de nuit m'amena une nouvelle chemise ouverte et me signala que je devais reprendre une douche à la bétadine....

7h10... le brancardier arrive... et c'est partie pour une petite balade dans les couloirs de l'hôpital, destination : le bloc.
A peine arrivée, le personnel me pris en charge : couverture chauffante (franchement çà caille dans les sous-sols en hiver), pose de la bronule pour les perfusions et....

LE TROU NOIR

12h20... je me réveille doucement, je demande l'heure, j'ai l'impression d'avoir une foule de personne autour de moi, on m'enlève une sorte de crème des paupières, on me met sous ogygène. j'ai le droit à la question "sur une échelle de 0 à 10, votre douleur se situe à quel niveau", je répondis 7, j'ai entendu une personne dire "cash" : morphine.

On me ramena dans ma chambre, je suis dans le cirage total avec une voix de "Robert" (cassée, voilée...) c'est du à l'intubation.

Peu de temps après, mes parents arrivèrent : de quoi on a parlé : je ne sais plus...
Vers 18h30, ma soeur vint avec ses deux petits : j'ai peu de souvenir.
j'ai aussi eu des appels, je sais qui m'a tel, mais de quoi avons nous parlé : mystère et boule de gomme.

Dans la soirée, une urgence pour appendicite arrive, elle fut opérée et revint vers 22h15.

Notre nuit fut loin d'être au top, nous avons vu les heures défilées plus qu'autre chose.

4 janvier

vers 10 heures, une infirmière me débrancha les perfusions et me donna des médicaments contre la douleur : dafalgan et topalgic, je n'ai pas supporté le topalgic, je n'étais vraiment pas bien au point d'avoir des vertiges et d'avoir des nausées... Confused J'ai aussi un sacré mal de tête qui ne passe pas.

J'ai toujours autant mal a ma gorge, je trouve même que c'est ce qu'il y a de plus gênant.

Après une overdose de compote que ma mère m'amena et une bonne glace, trouvée au fond d'un congèlateur de la cafétéria, ma voix redevint quasi normale : ouf.

5 janvier

Après une nuit à peu près correct, je dirai que je vais de mieux en mieux, je me promène beaucoup dans l'hôpital (à vrai dire j'arrête pas)

A 14h, on m'enlève enfin les redons : il était temps !!! je vis ma cicatrice, je n'ai pas de fils ni d'agrafes : que des stéristrip.

Quand l'interne passa il me demanda comment je me sentai : je lui répondis très bien et vous...

Depuis le 4, à chacune de ses visites, il insistai bien sur les fourmillements (au cas où je serai en manque de calcium) : je n'avais rien de tout çà.

Il en profita pour me dire qu'en fin d'après midi j'avais le feu vert pour la sortie de l'hôpital (je devai attendre le résultat de la PDS du jour pour le calcium)

17h30... Je mets les voiles enfin... presque ma mère insiste pour que je dors chez elle (une vraie mère poule, limite étouffante....)

A peine arrivée, direction le net, j'ai été très touchée par VOS messages de soutien.

j'ai aussi été déçue par la "non-intervention" d'une personne, comme je lui ai dit pourquoi es tu sur ce forum ??? Ce n'est vraiment que pour faire BIEN quelque part... Crying or Very sad je suis désolée Beate que tu ais du le contacter par mail perso pour avoir des nouvelles de moi.

6 janvier

J'ai dormi quasiment comme un bébé : normal sans ces tuyaux !!!!

Aujourd'hui je me sens plutôt bien, j'ai l'impression d'être en hyper : j'arrête pas, une vraie pile.

Etant donné que je ne sais pas si ma connection internet fonctionne, je profite d'être chez mes parents pour faire le topo de mon opération, en espérant qu'il va servir aux futurs opérés autant que çà m'a servi de pouvoir lire les anciens compte rendus.

Le 12 je revois le chirurgien.

En tout cas, en ce aujourd'hui, je dis que je vais mieux qu'hier mais moins bien que demain : je commence à voir le bout du tunnel Very Happy


JE REMERCIE TOUT LE MONDE D'AVOIR ETE LA DANS TOUS MES MOMENTS DIFFICILES. Freunde

QUE CE FORUM AIDE ENCORE UNE MULTITUDE DE PERSONNES COMME IL A PU M'AIDER
. Very Happy

Gros bisous à tout le monde

kylea74 alias xxx alias mag
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: kylea75 Et une thyroïdectomisée de plus....
selmab51hors ligne
Inscrit le: 27.12.05
Messages: 49
Cancer de la thyroïd...
Quebec
non spécifié
Message:

Messagebonjour Kylea

 (p50901)
Posté le: 06. Jan 2006, 18:17
Répondre en citant

Bravo! C'est fini!
merci pour ton récit. Pour toi comme pour les autres avant, je peux voir que ce n'est qu,un mauvais moment à passer. Ça m'encourage pour la semaine prochaine.

(lien vers le récit de Selma, une semaine plus tard : Lien à l'intérieur du forumMessage

Je trouve incroyable que tu sois capable d"écrire tout ça toi-même à l'ordinateur 2-3 jours après! Bonne convalescence! Selma
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: selmab51 bonjour Kylea
smala974hors ligne
Avatar

Inscrit le: 26.08.05
Messages: 45
Thyroïdectomie totale
Ile de la Réunion
féminin
40+
Message:

MessageUne opération sans douleurs !

 (p53798)
Posté le: 22. Jan 2006, 20:04
Répondre en citant

Me voilà de retour sur mon île et TOUT VA BIEN et ce depuis le jour de l’opération.

Pour ceux qui ne connaissent pas ma petite histoire, je devais me faire opérer pour cause de goitre multinodulaire hétérogène ancien, du chaud et du froid à la scinti, le tout couplé d’une hyperthyroïdie récente, suite à ma 3e grossesse = opération nécessaire !
Ne voulant pas me faire opérer à la Réunion pour des raisons personnelles, je suis allée à Lyon Sud et voici mon petit récit :

Entrée à l’hôpital la veille à 15h, opération prévue pour le lendemain 9h30. Ma sœur m’accompagnait et je n’étais pas inquiète car j’avais lu plein de récits sur le site de Beate (MERCI D’AVOIR CRÉÉ UN SITE AUSSI RÉCONFORTANT !!). Le service est super, tout le monde était à l’écoute et très compatissant me sachant si loin de mes petits loups…
Prise de sang + cachet d’atarax pour la nuit et le matin + hibiscrub pour se laver (comme dans les autres récits). Anecdote à propos de l’hibiscrub : j’étais dans la douche le soir et suivais consciencieusement le mode d’emploi affiché sur le mur (pub hibiscrub) où l’on voit un jeune homme se laver de la tête aux pieds et en regardant de plus prêt, qui je vois sur la photo, mon premier amoureux de lycée (si si incroyable mais vrai !!!). J’étais morte de rire et j’avoue que j’aurais pu me passer de l’atarax tellement ça m’avait détendue…
Nuit impeccable, je dors comme un bébé. Réveil a jeun, re-douche, re-rigolade, puis attente devant la télé (prenez la, ça détend) dans ma tenue top sexy. L’infirmière vient m’annoncer qu’on me prend en avance, vers 8h30. Je me dépêche de faire une photo de mon cou « entier » (on va quand même m’enlever un bout…) avec mon téléphone portable… et voilà, on vient me chercher pour me descendre à l’étage en dessous. Les aides-soignants sont sympas mais me laissent dans un box où j’attends (10 min ? 5 min ? aucune idée, on perd la notion du temps) et c’est le seul moment où j’ai un peu stressé car j’étais couchée, il faisait froid, il y avait des trucs accrochés au mur pour des trachéo d’urgences, bref, c’était un peu glauque.
Puis on m’a conduite en salle d’opération. J’ai eu peur d’un coup que ce ne soit plus mon chirurgien qui opère car je ne le voyais pas mais on m’a rassurée… on est bête parfois !
Ensuite, classique : la tête qui tourne et pouf : on est en salle de réveil !
J’ai essayé de parler : TOUT ALLAIT BIEN !!! Je n’avais pas du tout mal, juste un peu shoutée mais surtout j’avais peur de bouger.
Retour dans la chambre vers 12h30, mais je ne sais pas combien de temps l’opération a duré, je sais juste que tout s’est bien passé.
Après midi dans le gaz, jusqu’au lendemain matin. Pendant toute la nuit, on a contrôlé ma tension et le matin, avant le petit déj (tant attendu !) j’ai eu une crise de tétanie des membres et dans le dos. Prise de sang = chute du calcium, c’est normal paraît-il. Perf de calcium. Ils m’ont donc gardée une nuit de plus, sinon, je pouvais sortir !
Pas de drain ou Redon, juste 11 agrafes sous un pansement compressif que l’infirmière voyant que j’étais paniquée m’a laissé enlever toute seule (c’était un ange cette dame). Pour les agrafes par contre, quand je l’ai vu sortir sa pince d’électricien, j’ai blêmi… Elle avait beau me rassurer… Je lui ai dit : « c’est le même principe que pour les agrafes sur papier ? » « oui » « MAIS VOUS AVEZ DÉJÀ VU L’ÉTAT DE LA FEUILLE QUAND ON ENLÈVE LES AGRAFES !!!! » panique à bord. Et là elle a enlevé la première = JE N’AI RIEN SENTI, rien du tout je vous le promet ! Isabelle (elle s’appelait comme ça) a été merveilleuse ! Après, j’ai vu ma cicatrice déjà belle et fine, un léger renflement à l’emplacement de mon goitre mais rien de plus. J’ai pu commencer mes exercices pour relâcher mon cou et ce n’était toujours pas douloureux.
Je suis sortie le lendemain, le calcium étant en bonne voie de remonter.

Médication : Lévothyrox 125 + Un-Alfa (vitamine D) pendant 15 jours + Orocal (Calcium) pendant un mois.
J’ai revu le chirurgien 12 jours après l’opération. Il m’a appris que les nodules étaient bénins (MERCI !!) et qu’une parathyroïde étant mêlée à la glande, elle avait été emportée. Mais il me reste les autres !!

Voilà, nous sommes le 23, ma cicatrice est superbe et je la masse entre mes doigts pour éviter les adhérences. J’ai retrouvé mes loulous et mon mari depuis 3 jours et suis heureuse que tout ça soit fini.

Merci à toutes de votre soutien.
Bises d’une nouvelle sans thyroïde !
Martine
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: smala974 Une opération sans douleurs !
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 46175
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

MessageRécit de Serge (Roubiac), Montpellier

 (p57675)
Posté le: 09. Fév 2006, 22:31
Répondre en citant

Voici le lien vers le récit de Serge (ROUBIAC), opéré le lundi 6 février 2006 à Gui de Chauliac à Montpellier :

Lien à l'intérieur du forumSujet
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate Récit de Serge (Roubiac), Montpellier
aurellehors ligne
Inscrit le: 26.01.06
Messages: 33
Thyroïdéctomie totale
paris centre
féminin
40+
Message:

Message

 (p58369)
Posté le: 13. Fév 2006, 20:29
Répondre en citant

... C'EST FAIT ... Je vous dis pas j'ai été une vraie flaque d'eau ... Madeleine Wallace vous connaissez !!!! LIQUEFIEE : Je suis allée seule à la clinique la veille en métro et là j'étais déjà en larmes avec ma petite valise (tout le monde me regardait)... En larmes aux admissions, en larmes dans l'ascenseur, en larmes la nuit, le lendemain matin ... Et je vous dis pas la réputation que j'ai au bloc !!!!

Mon histoire est classique, découverte de nodules en octobre 2005 ponction et scinti le même jour, verdict 1 mois après on opère ON ENLEVE TOUTE LA THYROIDE. Rendez-vous chez l'endocrino et avec le chirugien

DATE FIXEE AU 31 JANVIER 2006.

J'arrive donc la veille OUF Chambre seule ... 18H00 Souper (mon dernier ???) ... 20H00 DOUCHE pour me désinfecter
21h00 l'anésthésite passe : "ça sera pour demain 11h30"

QUOI 11h30 !???!!! Mais ça va être terrible d'attendre.

Bon 22h30, après Question pour un champion grandes écoles, dodo (grâce à une petite pillule sommnifère)....

31 JANVIER 2006 - JOURJ

06H00 du mat', une infirmière me prend ma tension et ma température
Pas de petit déj, je dors encore un peu (un truc de cheval la pillule !!!)

09h30 ENCORE UNE DOUCHE pour désinfecter ...
10h30 on m'apporte un calmant et CA Y EST ON VIENT ME CHERCHER

Je tremble de tous mes membres avec ma petite chemise bleue d'opération. ASCENCEUR, COULOIRS Je pleurs !!!

Tout se bouscule, tout va très vite j'entends mon nom, je rentre dans le bloc ... Il est tout petit... Tiens !!! Voilà mon anésthésiste accompagné d'une infirmière qui a l'air très doux.
Ils plaisantent gentillement "ON VA OFFRIR VOTRE PETIT COCKTAIL DE BIENVENUE, UN PUNCH COCO", il injecte le punch dans la perf. et là je dis que je veux revoir mes filles de 9 mois et 3 ans , il me dit qu'il a aussi des enfants rapprochés .... On me met un petit chauffage qui ressemble à un sèche cheveux (ça fait du bien car y fait froid là dedans !!!) ET PUIS PLUS RIEN .... LE TROU NOIR THE BIG ONE !!!!!!!

MADAME MADAME VOUS ETES REVEILLEE !!!! Là je dois sûrement dire quelque chose mais je ne me souviens plus quoi car ils disent " C'EST BON ELLE A SA VOIX" - Séance salle de réveil, j'ai qu'une envie c'est dormir, je me sens pas trop mal, j'aimerais juste me mettre sur le côté,j'ai un peu mal au coeur, le CHIRURGIEN PASSE ET ME DIT " TOUT C'EST TRES BIEN PASSE ET VOS RESULTATS SONT BONS", l'infirmière qui m'a accueilli avec le punch coco me passe et me dit "VOUS VOYEZ VOUS ALLEZ LES REVOIR VOS PETITES FILLES"

GENIAL, on m'enlève l'oxygène et dans 5 minutes je serai dans ma chambre.

Je n'ai qu'une envie c'est dormir, mais je me sens heureuse, vivante ... Il est 15H30 Quelques visites (meilleure amie, mari, ma maman). 18H00 J'arrive à émerger pour avaler une soupe, un yaourt et une compote, ça fait du bien. J'ai une PERFUSION à la main droite et un redon à la gauche; JE N'AI PAS MAL.

Le plus difficile : faire pipi dans le bassinet !!! Un mal de chien !!! Mais OUF après 10 minutes d'efforts ça va !!!!

JE DORS COMME UN BB

2 HEURES DU MAT' Encore envie de pipi (ça doit être la perf). Je bip l'infirmière... Elle prend ma tension qui est OK et me propose de me lever

QUELLE JOIE !!!! JE REVIS ET ALORS LA JE ME FAIS UN PETIT GUEULETON DANS MA CHAMBRE AVEC DU PAIN D'EPICES eT DE LA CONFITURE AU THE QUE MA MEILLEURE AMIE M'A APPORTE. JE BOUQUINE JE SUIS HEUREUSE ....


Les 2 jours qui suivent sont tranquilles : LEVOTHYROX pour la première fois de ma vie (et donc pas la dernière) repos, prise de tension, prises de sang, on désert les agrafes (MEME PAS MAL), on enlève le REDON (PAS MAL DU TOUT JUSTE UN GLOUGLOU !!!!!!). PAS DE SOUFFRANCES INTOLERABLES !!!! On me donne régulièrement des calmants et anti-inflamatoires.

Et puis je sors de la cliniqueavec mes STRIPS que je retire 10 jours après ( CA FAIT PAS MAL).... LA CICATRICE est plutôt fine et j'ai le cou gonflé et un peu douloureux autour ... Y paraît que ça passe. Je n'ai pas mal et j'ai le morale.

J'ai eu tout mes résultats et ils sont bons !!!!

Je pense ne rien avoir oublié.

JE RESSORS +++++ FORTE DE CES QUELQUES JOURS ET JE SUIS SURE QU'IL EN SERA DE MEME POUR VOUS


BISES
Aurélie Very Happy
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: aurelle
val62hors ligne
Avatar

Inscrit le: 05.10.05
Messages: 361
Hypothyroidie - Lobo...
62
féminin
40+
Message:

Message

 (p58470)
Posté le: 14. Fév 2006, 11:32
Répondre en citant

Bonjour tout le monde.

à mon tour de venir ajouter à cette liste déjà bien longue mon récit d'opération. comme tout le monde ici ou presque je m'en étais fait une idée des plus farfelues et en fait tout s'est bien passé et j'ai eu trop peur pour rien. Razz
j'ai eu une lobectomie (lobe droit - nodule d'environ 4.5cm - goitre compressif - hypothyroïdie depuis 2 ans) le jeudi 26 janvier 2006. je suis rentrée à la clinique le matin vers 9h30. j'étais à jeun depuis la veille minuit. Confused
je m'attendais à ce que l'on vienne me chercher assez vite mais en fait j'ai attendu jusque 12.30 Shocked
on m'a fait prendre une douche avec un produit rouge dans un petit flacon, et puis on m'a cassé une ampoule d'un produit censé me calmer sous la langue,que j'ai du recracher une minute après. (autant vous le dire il n'avait rien de très agréable au goût ce produit...).
et puis on est parti avec les brancardiers; j'étais morte de trouille et de froid alors mes yeux se sont mis à couler tous seuls Crying or Very sad mais les deux gars qui poussaient mon chariot et qui ont certainement l'habitude de ce genre de réaction ont été super et ont commencé à sortir quelques blagues pour me faire parler le plus possible.
nous sommes arrivés au bloc, je leur ai demandé pourquoi on m'opérait au frigo...!
je me souviens que quelqu'un a mis sur moi comme une espèce de couette, on m'a mis une perfusion, et on m'a badigeonné d'un produit rouge genre éosine (qui part très bien au lavage) partout sut le buste et même derrière les oreilles, la nuque...!!
il y avait au moins 6 personnes qui gravitaient autour de moi. j'avais les genoux qui tremblaient de froid...et de peur...et puis quelqu'un a dit 'vous voulez qu'on vous mette un disque mademoiselle ?' j'ai répondu oui, tout sauf Franck Mickaël (allez savoir pourquoi j'ai dit ça, le calmant sans doute...) on a tous éclaté de rire et je me suis retrouvée en salle de réveil !!! Shocked
j'ai rien vu venir, même pas de petites fourmis qui envahissent le corps avant de tomber dans les bras de morphée, pas même de compte à rebours...rien ! une bonne blague et hop ! je me réveillais avec l'impression d'avoir dormi 5mn !!
je suis restée en salle de réveil une bonne heure et demie. et je suis remontée dans ma chambre vers 17h30. ouf, mon homme et mes parents étaient là... Razz
j'avais une perfusion, mais pas de drain. et puis je n'ai réalisé que vers 20h ce qui venait de m'arriver mais je n'avais pas mal 'plus que ça' ! juste comme beaucoup l'ont dit de la plus juste façon : comme une angine mais à l'extérieur ! même pas mal quand on avale !!
j'avais plus mal à la nuque, aux épaules et dans le milieu du dos à cause de la position qu'on nous fait prendre sur la table d'opération sick
pas de nausée, pas de douleurs à l'estomac, rien...juste une très grande soif !!
j'ai pas eu le droit ni de boire, ni de manger avant le lendemain matin 8h !!!! on était vendredi et j'étais à jeun depuis mercredi minuit !
je n'ai pas eu le droit de me lever non plus. 'ordre' du chirurgien...
je n'ai pas beaucoup dormi cette première nuit parce que les infirmières sont venues toutes les deux heures prendre ma température, ma tension...
sick à 8h le vendredi, on est venu m'enlever la perfusion. j'ai eu un grand verre de lait d'abord, qu'on m'a obligé à boire d'entrée ! et puis un petit dej normal ! j'étais surprise de voir que je pouvais avaler correctement, et puis parler aussi, même si les sons n'étaient pas très forts. et la douleur était tellement supportable ! j'ai fait un gros problème dentaire il y a quelques années (alvéolite) ben j'ai eu plus mal que ça !!!
puis on est venu pour faire ma toilette...
fete entre le produit rouge partout, les cheveux en bataille et le gros pansement...j'étais pas des plus sexy !
je suis rentrée chez moi le samedi à midi, assez en forme finalement, bien contente d'être rentrée !
depuis 15 jours, presque 3 semaines que je suis ici, en arrêt il y a des moments ou les signes de mon hypo pointent le bout de leur nez et c'est difficile à revivre, mais globalement je vais bien, la cicatrice est toute fine et promet d'être belle, et je dialogue sur ce site avec des tas de gens formidables qui me rassurent et avec qui on s'entre aide vraiment.
merci encore Beate pour ton site, et merci à toutes d'avoir été là avant, pendant et après mon opération, merci d'être encore là d'ailleurs Razz
je dirai juste pour conclure que si c'était à refaire je le referai sans problème parce que vraiment tout le monde avait raison ça n'est pas grand chose et il ne faut pas avoir peur, tout se passe bien et on n'a pas trop mal.
il faut juste savoir être patient et avec les ami(e)s du site les jours passent mieux et les angoissent s'attenuent plus vite.
bon courage à tous ceux qui doivent y passer et n'hésitez pas à poser le maximum de question avant, il vaut mieux arriver trop informé que pas assez....
valérie
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: val62
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 46175
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

MessageRécit d'opération de Franck

 (p63178)
Posté le: 06. Mar 2006, 11:02
Répondre en citant

Voici le lien vers le récit de Franck (fin février 2006) :

Lien à l'intérieur du forumSujet
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate Récit d'opération de Franck
Tess
Avatar

Thyroïdectomie total...
Yvelines
féminin
70+
Message:

MessageRécit d'opération de Tess

 (p63412)
Posté le: 06. Mar 2006, 21:36
Répondre en citant

Je reviens vers vous qui m'avez tant aidée quinze jours jour pour jour après le Jour J.
D'abord toute ma reconnaissance à Béate qui consacre tant de temps et d'énergie sur ce forum qu'elle a créé. C'est une belle réussite et un véritable creuset d'entraide et d'amitié clap.
Merci à Florence pour sa présence constante, Louloute pour son soutien sans faille et son humour, Serge pour ses messages chaleureux et stimulants, Andrée ma jumelle d'opération avec qui j'entretiens depuis une relation privilégiée, Aurelle, Nicole, Catherine, Christine, Sandrine, Valérie, Hulka, Carrare, Marie-Edith, Toupie… (pardon à celles et ceux que je n'ai pas nommés) pour les MILLIONS D'ONDES POSITIVES!!! que j'ai reçues.
Le 19/02 : J'ai été admise à la clinique la veille de l'opération et j'ai pu bénéficier d'une chambre particulière avec douche, cool!! Visite de l'infirmière peu de temps après, prise de sang. L'aide-soignante apporte un flacon d'hibiscrub pour me doucher plus la tenue de combat. Ensuite électro-cardiogramme. A 18h30 dîner normal. Puis EFR (exploration fonctionnelle respiratoire) en raison d'une pathologie pulmonaire. Là c'était assez cocasse, pour cet examen j'ai eu droit à une balade dans l'établissement avec pour guide l'aide-soignante en compagnie de quatre autres patients dont la mise était très variée (pyjama, robe de chambre, moi habillée en chaussons…). Le guide nous laisse dans l'attente du pneumologue. Je passe la première puis retourne toute seule dans ma chambre sans m'égarer. Mon mari m'attendait avant de s'éclipser. Un peu d'émotion qui déborde, quelques larmes puis je l'accompagne jusqu'aux ascenseurs.
Je me douche entièrement avec l'hibiscus, je dispose d'un séchoir à cheveux dans la salle de douche, c'est très confortable. Puis je bouquine un peu.
A 21h l'infirmière m'apporte de quoi bien dormir et me protéger l'estomac (Azantac 300 + Arax 100). Interdiction de boire après minuit. Elle doit me réveiller à 6h30 le lendemain pour me préparer.
Jour J : Réveil comme prévu. A nouveau (Azantac 300 + Arax 100). Je suis plutôt calme. Nouvelle douche sans les cheveux cette fois-ci. Habillage très transparent mais l'effet de séduction est annulé par le bonnet, une espèce de chaussette que l'infirmière me fixe avec des bandes collantes, pas un cheveu ne dépasse, juste les oreilles, façon E.T. Vers 7h30 le chirurgien passe me voir avant de descendre au bloc. “Je vois que vous êtes bien préparée. Ne vous inquiétez pas, nous avons tout loisir de nous occuper de vous.” Je me force à sourire…
Puis après tout est allé très vite, un brancardier m'emmène, je suis bien au chaud sous une couverture, quelques minutes d'attente avant d'entrer en salle en compagnie d'autres patients mais la glace n'est pas rompue!!!
J'entre en salle à 8h30, je m'installe sur la table, on me met des coussins pour éviter les douleurs cervicales, puis j'entends “laissez-vous aller” à plusieurs reprises.
“Vous êtes en salle de réveil”, déjà!!! Je suis sous oxygène, “ne levez pas les bras vous êtes sous perfusion”, je n'ai pas mal et j'aperçois la lumière naturelle tout en haut, c'est fini, je demande l'heure : 10h30. Tout le monde s'affaire autour de moi et je vois les autres opérés dont les chariots déboulent au sortir des blocs comme des petits pains sortant du four. Tout va très très vite…
On me remonte en fin de matinée, je dors à moitié, je n'ai pas eu la notion du temps. A ce moment je ressors un douleur très forte à la déglutition, on me remet un calmant sous perf. Le brumisateur à portée de main c'est épatant.
Mon mari passe me voir. Est-ce l'effet de l'anesthésie, je constate que j'ai une importante baisse d'audition (c'est mon point faible). J'ai du mal à communiquer et une envie de dormir constante. Le soir bouillon léger. Alors là plutôt difficile à faire passer.
Interdiction de me lever jusqu'au lendemain.
Le 21 : Je me lève avec difficulté pas très longtemps. Je ne ressens aucune nausée. Petit déjeuner : j'ai une faim de loup et j'avale malgré ma douleur. Le déjeuner : purée, jambon, yaourt, compote ça glisse pas trop mal.
Le chirurgien me rend visite, l'examen extemporané n'a rien révélé, tout est OK. Ouf!!!
A partir de demain matin Vitamine D + calcium que je prendrai pendant un mois (OSTRAM 1,2 + Un-alfa 1microg) plus reprise de mes médicaments habituels. Les douleurs que je ressens au niveau du cou sont tout à fait normales. J'ai droit à des antalgiques.
On refait mon pansement, surprise on laisse ma cicatrice à l'air libre, juste un petit pansement pour le redon. J'ai peur de voir et finalement c'est vrai qu'elle est très belle.
Le 22 : Examens de routine, prise de sang, tension, température.
Classe, le matin j'ai droit au quotidien avec le plateau du petit déjeuner. Je commence à pouvoir lire de nouveau, j'avais une très grande fatigue visuelle la veille et l'avant-veille. Je peux reprendre la lecture de mon livre. Le plus gênant c'est le redon, surtout la nuit j'ai du mal à trouver une position confortable. Le personnel est très prévenant et l'infirmière de nuit hyper sympa, ça aide. Visite quotidienne de mon chirurgien, tout est OK, la cicatrice est très belle!!!
Le 23 : Dans l'après-midi, une infirmière stagiaire m'ôte le redon. Vraiment je n'ai rien senti. Une prise de sang m'est parfois plus douloureuse!!! Sur la soirée consultation ORL pour vérifier les cordes vocales. Tout est OK.
Le 24 : Sortie en milieu de matinée. Arrêt de travail de quinze jours. Lévo50 5 jours, puis Lévo 100 5 jours et ensuite Lévo125 constant.

Jeudi dernier, j'ai revu mon chirurgien, on m'a enlevé les fils, la cicatrisation est parfaite. Ma voix est toujours un peu rauque pour le moment. Prise de sang dans un mois (T4 - TSH {je ne suis pas sûre car je n'arrive pas bien à lire l'ordonnance} et calcémie) et consultation de mon médecin traitant. J'oubliais l'essentiel, les résultats de l'anapath sont bons. Quel soulagement ! Si tu me lis Béate, penses-tu que mon parcours est bon, auquel cas je recommanderai mon chirurgien et mon endo dans le sujet que tu as créé à cet effet.

Pour conclure, je dirais que la fréquentation du site et la lecture des récits d'opération m'ont permis d'anticiper chaque étape et, pour moi, cela a diminué mon stress. J'ai vraiment eu une sensation de déjà vécu complètement rassurante. Plus bien sûr toutes les ONDES POSITIVES!!!!

J'espère avoir été utile à tous les futur(e)s opéré(e)s.

_________________
A +++++,

Tess Blume
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Tess Récit d'opération de Tess
Elleinadhors ligne
Inscrit le: 28.02.06
Messages: 3
non spécifié
Message:

Message

 (p63470)
Posté le: 07. Mar 2006, 00:16
Répondre en citant

Bonjour à tous,

J'ai été opérée le 22 février et je comptais vous faire le compte-rendu de mon opération car tout s'est fort bien passé, on ne pouvait rêver mieux. Mais en lisant ce qu'a écrit Tess, je me dis que ce n'est pas la peine, je dirai exactement la même chose à quelques détails près : thyroidectomie totale, 2 redons, pas de fils extérieurs, uniquement des stéryl strips qui m'ont été enlevés lorsque j'ai revu le chirurgien le 2 février.
Pour le reste cela ressemble beaucoup.
Ce site est super, on trouve tout dès que l'on a une question. Je suis venue voir ce qui se disait pour l'hydratation de la cicatrice car le chirurgien m'a dit qu'il fallait mettre une crème grasse ; lorsqu'elle m'a dit cela, j'ai cité l'avibon que je connaissais, mais après avoir fait une recherche, il me semble que peu d'entre vous utilisent l'avibon.
Merci encore à vous
Elleinad
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Elleinad
karine07hors ligne
Avatar

Inscrit le: 12.03.06
Messages: 78
Cancer papillaire
Ardèche
féminin
40+
Message:

MessageThyroidectomie et curage CHU Montpellier

 (p65433)
Posté le: 14. Mar 2006, 12:06
Répondre en citant

Bonjour à tous
Voici le récit de mes opérations (il y en a eu 2) au CHU de Montpellier.
Elles se sont effectuées avec le Dr Makeieff au service ORL et je le recommande à tous ceux qui seraient dans la région.

Entrée le mercredi soir
Tout le monde vient me voir un par un : l'anesthésiste, l'infirmière, l'aide soignante pour les douches préopératoires (à la béthadine le soir et le matin), les personnes de service (quels sont mes goûts, exigences alimentaires), l'interne....Bref, je n'ai pas eu le temps de trop réfléchir alors que j'étais particulièrement angoissée! J'ai pu discuter et faire sortir les vieux démons avec les personnes qui sont venues me voir.
Jeudi matin : je passe en 2ème mais la 1ère est longue. on me donne un calmant, je dors toute la matinée. entrée au bloc à 13h : tout le monde est super sympa, me rassure, me calme jusqu'à ce que je ne sente plus rien et que je tombe dans les bras de morphée.
Je me réveille comme si de rien n'était dans la salle de réveil. L'infirmière me demande quel âge ont mes enfants. Je parle, elle me dit que tout va bien. Je suis en pleine forme! ON me remonte dans ma chambre où mon mari m'attend (2h en salle de repos +2h d'opération). IL me dit qu'il vient de voir le chirurgien qui n'a pas pu tout enelver car le nerf récurrent ne répondait plus trop. IL n'a enlever que le lobe droit de la thyroide et les ganglions en bas du cou et le long de la trachée à droite. il faudra recommencer dans 3 semaines pour finir : pas de souci, je suis en telle forme et je n'ai tellement pas mal que cette nouvelle ne me fait rien du tout!
Je dors relativement bien la nuit car encore sous morphine.
Vendredi : journée de repos. Où je vois des amis...(mes enfants ne peuvent pas venir car ils sont petits 3 ans et 10 mois).Je me repose et je suis de mieux en mieux. J'appréhende demain car on m'nelève les redons (au nombre de 2).
Samedi matin : l'infirmière vient m'enlever les redons. J'ai une angoisse incontrolable. elle me dit ce qu'elle va me faire : enlever les pansements, couper les fils qui retiennent les redons et elle me fait respirer pendant qu'elle m'enlève les redons : je n'ai rien senti!!!!!
Je sors le samedi midi soulagée et assez en forme.

Jeudi suivant : consultation post opératoire. L'infirmière vient me chercher pour enlever les "surgès". De nouveau une grosse angoisse me prend tout entière. De nouveau, elle enlève les pansements, enlève les surgès et tire sur un fil?? bref, je n'ai toujours rien senti et je suis très contente. Le chirurgien devait me faire un test de contrôle avec une caméra dans le nez pour voir si mon nerf avait récupéré mais je pense qu'il me voit dans un tel état d'angoisse qu'il ne me demande que d'ouvrir la bouche et regarde quand je chante si les cordes vibrent bien! Je peux partir jusqu'à la prochaine opération 2 semaines plus tard.

2ème opération : Même déroulement que la première fois à part qu'on nous contrôle la calcémie tous les matins (très tôt!!) après l'opération. J'ai plus souffert du fait du peu de temps entre les 2 opérations. A l'heure où je vous parle j'attends après demain pour la consultation post opératoire pour m'enlever les fils et j'ai encore des angoisses alors que je sais que ça ne fait pas mal!!!

Mais de toute façon c'est quand même des opérations pas trop douloureuses en comparaison d'autres et il n'y a pas de souci à avoir. Mis à part l'alimentation mixée après l'opération qui est infame, le CHU de Montpellier est super et le personnle vraiment génial!
Bon courage à tous qui devez vous faire opérer!!
Karine
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: karine07 Thyroidectomie et curage CHU Montpellier
ludodlhors ligne
Avatar

Inscrit le: 13.01.05
Messages: 3
Basedow et hyperthyr...
Suisse
masculin
40+
Message:

MessageThyroidectomie totale

 (p67354)
Posté le: 22. Mar 2006, 11:05
Répondre en citant

Bonjour a tous, voici mon experience d une thyroidectomie totale en juin 2005 a l hopital d avignon.

Suite a une maladie de basedow, j etais en hyperthyroidie depuis 4 ans, avec plusieurs rechutes.
J ai donc subi cette thyroidectomie comme un soulagement, malgre qq angoisses suite aux recits de certain(e)s. J ai ete rassure par mon chirurgien qui m a montre sa cicatrice, lui aussi ayant subit une thyroidectomie. Ca aide !

Bref, operation sans pb, mais reveil plutot douloureux. 2 drains dans le cou, une cicatrice de 15cm et des bleus assez impresionnants. Malaises la 1ere nuit et le matin, quand j essayais de passer de position alongee a assise. Pas de pb de voix comme je l attendais, donc rassure de ce cote la. Par contre j avais un serieux torticoli ! Sad

J ai du reste 5 jours a l hopital pour cause de saignements importants, les drains se remplissant regulierement, j avais mes 2 bouteilles en main toute la journee.
On m a aussi laisse sortir pour 2h, pour l anniversaire de mon grand pere (qui est malheureusement decede qq mois plus tard). J ai beaucoup apprecie cela de la part de l equipe hospitaliere.
Je ne suis pas vraiment content de ma cicatrice, qui n est pas symetrique et remonte un peu plus d un cote que de l autre. Sa longueur etant de 15cm...on m a explique que j avais un goitre assez prononce et qu il avait ete difficile de m enlever ma thyroide.

J ai mis beaucoup de creme solaire indice 60 tout l ete a chacune de mes sorties, les rougeurs sont parties, la cicatrice se transforme en un fin fil blanc petit a petit.
J ai fait de la reeducation avec un kine pour mon cou bloque, et ma cicatrice, mais je reste tout de meme insensible entre le menton et la cicatrice, je ne pense pas pouvoir recupere beaucoup de sensibilite a cet endroit la.

En conclusion, je conseille l hopital d avignon et surtout le chirurgien qui m a opere (santelmo), mais attention tout de meme a vos affaires personnelles, des vols de sacs on eu lieu avec des courses poursuites entre la securite et qq delinquants... Evil or Very Mad
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ludodl Thyroidectomie totale
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 46175
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Messagemissmetoo, mars 2006

 (p68212)
Posté le: 25. Mar 2006, 21:01
Répondre en citant

Récit de missmetoo, le 19 mars 2006 :

Lien à l'intérieur du forumSujet
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate missmetoo, mars 2006
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 46175
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Messagelili71, 24 mars

 (p68324)
Posté le: 26. Mar 2006, 18:29
Répondre en citant

Récit de lili71, opération le 24 mars 2006 :

Lien à l'intérieur du forumSujet
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate lili71, 24 mars
kookaihors ligne
Inscrit le: 30.11.04
Messages: 39
non spécifié
Message:

Message

 (p68797)
Posté le: 28. Mar 2006, 16:49
Répondre en citant

Je viens de lire avec bcp d'attention tous ces récits!

Devant me faire opérer d'ici 6 semaines (je pense.. je revois endocrino le 06 avril)... je dois dire que je suis SOULAGEE de toutes ces opérations qui finalement se sont bien passées!!!

Merci!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: kookai
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 64, 65, 66  Suivant
Page 4 sur 66
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 64, 65, 66  Suivant
imprimer le sujet: RECITS d'opération
Sujet: 

RECITS d'opération

dans le forum: 

Répondre au sujet RECITS d'opération Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Opération RECITS d'opération


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com