Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Basedow besoin d'air
Sujet: [url=t2060] 

besoin d'air

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet besoin d'air Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
rosette
Message:

Messagebesoin d'air

 (p10053)
Posté le: 28. Nov 2004, 10:51
Répondre en citant

Bon, ben voilà que je m'y mets aussi !
C'est pas facile depuis quelques jours, et je sais que ça va aller à nouveau mieux dans quelques jours.
Je ne suis pourtant pas du genre à me laisser aller, je suis plutôt du genre à ignorer le problême et à me lever presque plus forte quand ça ne va pas....
Mais là, j'ai parfois l'impression que j'arrive au bout de mes forces, et physiques et mentales.
A moins que ce soit au bout de ma patience ?

Je sais que les messages de ce genre sont recurants, et je n'attends pas forcement de réponse de votre part. J'ai surtout besoin d'écrire ça. C'est mieux que d'y penser au fond de mon lit toute seule, quand la maison est enfin calme. Elle.

J'y pense, et je ne peux plus m'empecher de ne penser qu'à ça.
Je me demande, quand est-ce que tout ça va se terminer, et surtout, est-ce que tout ça va avoir une fin (autre que la mienne ?).

Je ne pense pas au suicide, pas du tout ! Je continue d'aimer la vie, quand ça va mieux. Mais j'ai peur de l'épuisement de mon corps. J'ai peur du cancer qui pourrait aller avec (je n'ai jamais eu le courage d'aller voir cette partie là du forum, tellement j'ai peur de ce que je pourrais y lire !)
Enfin, j'ai peur de ne vivre plus qu'à moitié !

J'ai envie de me retrouver, de ne plus être que l'ombre de moi même.
J'ai envie d'arreter d'oublier des choses, de pouvoir à nouveau lire un journal, apprendre un truc, même bête !!!
Mais là, mon cerveau me fait penser à ces pubs pour les dentifrices, avec ces morceaux de nourritures qui font cling-cling sur les dents, mais sans les abimer.
Voilà, c'est exactement comme ça que je reçois la vie en ce moment.
Je suis dedans, mais j'en suis coupée...

J'ai peur aussi de la maman que je suis avec tout ça. J'ai parfois envie de tout laisser en plan, de partir.
Mais où ? je me suis déjà demandé ? Ben dans mon ancienne vie !
Laquelle ? celle où je n'étais pas maman ? Pas vraiment, mais un peu quand même...
Celle où je pouvais me permettre de tout envoyer ballader pour m'occuper un peu de moi.
Quelle bonne maman cela fait de moi !
Hier, j'ai même dit à mon mari que j'en avait marre d'être maman ! Et le pire, c'est que je le pensais.
Il m'arrive de l'appeler pour lui dire: rentre tout de suite du boulot, j'ai peur de donner une claque à notre bébé !!!!!!!!!
Ce n'est tellement pas moi tout ça !

En réalité, je sais bien que ce n'est pas vraiment ça, que c'est de cet état que j'en ai marre.
Mais tout est tellement lié !!!

Je m'essouffle ! j'ai besoin d'air !

Et puis ces medecins!
Je ne sais pas si ils réalisent ce qu'ils nous font vivre avec leurs dosages 'experimentaux' !
Moi, ça fait 1 mois que je prends du levo 25, et voilà qu'apres les dernières analyses on decide comme ça, de passer en 1 mois au levo 100 !
Mais je ne suis pas une souris de labo ! Et la prochaine prise de sang ? ben dans deux mois et demi !!!

A ce rythme, c'est évident, on va louper le coche de ma stabilisation plus d'une fois !
Je ne veux pas être soignée comme ça ! J'ai peur moi de tous ces dosages !
J'ai peur de ces états par lesquels ça me fait passer !

Et voilà mon petit bonhomme qui se reveille ! Et voilà le temps que j'a à me consacrer ! 10 mn par cy, et souvent même pas par là !

Je veux de l'air ! je veux du courage !
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité besoin d'air
Avivahhors ligne
Inscrit le: 18.11.04
Messages: 11
non spécifié
Message:

Message

 (p10062)
Posté le: 28. Nov 2004, 13:19
Répondre en citant

Coucou,

je viens de lire ton message qui m'a beaucoup touché....
J'imagine que tu passes par une période difficile mais garde des forces... tes enfants et ton mari ont besoin de toi...
Je pense que nous avons toutes des passages à vide mais il faut tenir bon car il y a trop de gens qui nous aiment et qui ont besoin de nous...

Je t'embrasse

Avivah
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Avivah
Calouhors ligne
Avatar

Inscrit le: 12.10.04
Messages: 23
Thyroïdectomie+carci...
gard
féminin
40+
Message:

Message

 (p10084)
Posté le: 28. Nov 2004, 21:55
Répondre en citant

Je ne sais que te dire... Il y a des périodes plus dures à vivre que d'autres... Il faut se dire que ce sont de très mauvais moments mais qu'ils sont passagers! Alors, c'était juste un petit mot de soutien, pour te dire de tenir bon, qu'il faut beaucoup de patience mais que le bout du tunnel ne doit pas être si loin! Même si trouver un bon dosage prend plusieurs mois (j'en suis au debut moi aussi!), il sera trouvé! Courage, tu n'es pas seule!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Calou
rosette
Message:

Message

 (p10094)
Posté le: 29. Nov 2004, 14:08
Répondre en citant

Merci Calou, et merci Avivah pour vos encouragements.

Un coup de ras le bol passager... mais ça va mieux.

J'ai d'ailleurs decidé d'appliquer les bons conseils que je donne aux autres: je vais reprendre ma psychothérapie !
Je ne peux pas dire que ça m'emballe, mais je sais que ça aide à remettre de l'ordre... alors allons y pour le grand menage d'hiver ! Very Happy

Encore merci à vous deux !

Rosette.
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité
christine38
Avatar

Cancer papillaire s/...
Grenoble
féminin
Message:

Message

 (p10099)
Posté le: 29. Nov 2004, 14:31
Répondre en citant

Je suis très touchée par ton message. Etre fatigué avec un bébé à s’occuper, je comprends ton désarroi. Pouvez-vous le faire garder un peu de temps en temps il serai bien pour votre couple de « prendre l’air » comme tu dis. En attendant vois le bon coté, un bébé c’est un rayon de soleil au quotidien. Pour les dosages de levothyrox si tu n’es pas d’accord, il faut en parler avec ton médecin.
Gros bisous d’une maman de grands garçons.
Christine
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: christine38
rosette
Message:

Message

 (p10114)
Posté le: 29. Nov 2004, 21:00
Répondre en citant

Bonsoir Christine,

Merci pour ton gentil message !
Oui, c'est prévu au programme, cette semaine on se fait une soirée en amoureux !
Il faut aussi que j'apprenne à deculpabiliser à chaque fois que je dois laisser mon petit bonhomme à une baby-sitter, mais je vais m'entrainer !

Je suis d'accord, c'est pas toujours facile, mais ce petit bout, c'est mon rayon de soleil !

Bonne soirée à toi, Christine !

Rosette.
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité
NickyEhors ligne
Inscrit le: 03.12.04
Messages: 27
Basedow
Charleroi( Hainaut-Belgique)
féminin
50+
Message:

Message

 (p10365)
Posté le: 03. Déc 2004, 12:35
Répondre en citant

Bonjour à toutes;

j'ai 41 ans, maman de 3 enfants, je suis diagnostiquée et soignée depuis 1 an en octobre dernier pour la maladie de Basedow.

J'ai aussi des moment de ras le bol intense, de fatigue insurmontable...

En plus de cette maladie, je dois assumer l'éloignement de mon aînée pour ses études (elle ne rentre à la maison que le we), le diabète de mon "moyen", ainsi que son hyperactivité, ses troubles de l'attention, son asthme avec allergie aux acariens, sans oublier l'hyperactivité (aussi) de mon cadet...

Depuis Juin dernier, je suis suivie pour un CIN1 (cellules précancéreuses sur le col de l'utérus) dépisté suite à une visite de contrôle... Et là, je viens d'apprendre que je dois être opérée ds 2 semaines, car le CIN 1 est devenu CIN3...

J'ai la malchance de vivre avec un parfait égoïste qui ne pense qu'à lui et à sa famille (c'est à dire ma belle famille), et dont je ne peux attendre aucun soutien...

Je suis contente d'avoir trouvé ce forum; le post concernant le psychisme et la maladie de Basdow m'a rassuré sur mon état psychique...

A bientot, car je vais svt venir vous lire et poster un peu...

Bizzzzzzz à toutes...
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: NickyE
MMhors ligne
Inscrit le: 12.11.04
Messages: 138
Hashimoto
Val d'Oise
féminin
40+
Message:

Message

 (p10449)
Posté le: 05. Déc 2004, 11:43
Répondre en citant

Bonjour Rosette,

je n'avait pas vu ton message plus tôt.
Comme je me reconnais il y a maintenant 2 ans dans tout ce que tu écris ! Moi, le suicide, j'y ai pensé. Parce que aller se coucher tous les soirs en pleurant de fatigue, se lever tous les matins en pleurant de fatigue aussi c'était plus vivable. Mais rien que de penser à mes enfants sans maman me semblait encore plus insupportable. Heureusement qu'ils étaient là, mes petits!
Je me rends compte aujourd'hui que j'ai pourri la vie à mon ainé qui n'avait alors que 4 ans. Comme je m'en veux ! Moi ausi j'ai eu envie de lui mettre des claques, et pour ne pas le faire, je lui ai hurlé dessus comme une furie, c'est pas beaucoup mieux. Crying or Very sad
Mais dans tout cela, il y a un point positif : Avec la découverte de la maladie et au fur et à mesure du traitement, je me suis re-découverte telle que j'étais vraiment. Et là, quel bonheur ! Au lieu de lui crier dessus, je l'ai caliné et entouré d'amour, et je l'ai vu aller mieux lui aussi.
Ces derniers temps, je me suis sentie "partir" à nouveau dans cette vrille avec mes fils. Je ne peux plus le supporter, c'est pourquoi je me suis obstinée à trouver un nouvel endorino qui écouterait et qui voudrait bien revoir mon traitement : c'est fait. J'ai l'autorisation d'augmenter le lévo, elle m'a dit qu'effectivement, il vaut mieux se trouver dans la moitié basse (inférieure à 2) de la TSH alors que je me trouvais dans la pertie haute (pas beaucoup, 2,7). Je vois bien que mes symptômes d'hypo ne sont pas ce qu'ils ont été, mais je ne veux pas prendre le risque de ne plus être à l'écoute de mes enfants.

Toi aussi tu cherchais un autre endorcino, l'as-tu trouvé ?

Cependant, j'ai l'impression que Basedow est beaucoup plus difficile à appréhender que hashimoto e que vous êtes "condamnées" à faire le yoyo hyper/hypo jusquà trouver le bon équilibre dans votre traitement.

Bon, visisblement tu te sens mieux que lorsque tu as écris ton premier message et je m'en réjouis. Je pense qu'il faut prendre patience, encore et encore mais qu'un jour tu verras que ça ira mieux.

Je t'embrasse,

Marie

PS : Un petit truc qui a marché pour moi : un jour où je sentais que j'allais perdre les pédales avec les enfants, nous sommes allés faire une ballade en forêt; j'ai pris une branche et j'ai décapité le plus de fougères possibles avec (je sais, c'est ps gentil pour les fougères mais ça vallait mieux que de taper sur des enfants. Et puis les fougères, ça pousse comme de la mauvaise herbe). Ca m'a fait un bien ! Depuis, j'ai songé à m'offrir un puntching-ball. Si seulement j'avais la place de le mettre à la maison, il serait déjà là. Essaye le coup du défouloir si tu en as l'occasion

Wink
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: MM
norahors ligne
Inscrit le: 24.09.04
Messages: 210
Hyper et basedow
franconville
féminin
40+
Message:

Message

 (p10451)
Posté le: 05. Déc 2004, 12:47
Répondre en citant

Bonjour,
Je crois qu'on se resonnait un peu tous et toute dans ton message, fait comme moi crie haut et fort ton ras le bol, j'ai "pété un plomb" il y a deux semaines de ça, il n'y a rien de mal à crier son RAS LE BOL et tampis pour ceux qui ne comprennent pas. J'ai trois enfants dont une ado et un mari souvent en déplacements, donc pas facile. Il est vrai que je rêve souvents d'être seul sur une île déserte, pas facile de gérer tout. Mais je me dis qu'vant la maladie je le faisait et au contraire j'en étais fière, donc la maladie ne doit pas prendre le dessus. Et les enfants n'y sont pour rien, mais il faut "cracher" le petit démon qu'i y a en toi et lui dire d'aller se faire voir !!!! Courage, actuellement le Théléton pour les maladies graves nous donne une bonne leçon, notre maladie n'est pas mortel, elle nous ronge parfois mais ne l'écoutons pas c'est le meilleur remède, enfin je crois.... Bon courage à toi. Je t'embrasse. Amitiés.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: nora
rosette
Message:

Message

 (p10457)
Posté le: 05. Déc 2004, 14:30
Répondre en citant

Bonjour à toutes,

NickyE:

effectivement, ta situation n'a pas l'air tres facile ! j'espère que tu vas pouvoir trouver un peu de soutien parmi nous !
J'espère aussi que dans ton entourage, il y a quelqu'un pour t'aider un peu.

Je te souhaite tout le courage qu'il faut, pour ta maladie, et pour le reste aussi !

Nora:

c'est vrai Nora, en regardant à côté de nous on se rend compte que ce que l'on vit est bien doux encore par rapport à d'autres. Je me le dis souvent, mais quand ça va mal, ça participe à mon malaise ! Embarassed
Encore un pretexte à culpabilisation et pour se regarder comme une grosse nulle...
Dans ces moments là, en fait, je suis tellement centrée sur moi et mon impuissance que je ne ressens plus rien ou presque du monde exterieur, et tout ce qui vient de lui m'agresse...
Bref, je pense qu'on en est toutes là, et maintenant ça va.
Alors j'en profite pour essayer de chouchouter un peu les gens que j'aime. Le reste du monde attendra un peu que j'ai plus de force ! Laughing

Merci Nora pour ton message en tout cas ! bises et bon dimanche !

Marie:

Coucou petite Marie !

Bon, moi j'habite en ville, je vais donc essayer de decapiter des retro-viseurs avec des antennes... Laughing
Pour te répondre, j'ai rendez-vous le 31 decembre (pfff....) avec un nouvel endocrino. Il parait que c'est une grosse ponte, on verra...

Mais bon, depuis ce message, j'ai fait un enorme progrés ( à verifier, mais presque sûr), je sais pourquoi j'ai des periodes si dûres !!!

Bon, évidement, il a fallu que je trouve toute seule, mais je crois bien que j'ai fini par trouver !

En fait, je me suis rendue compte que c'était à chaque fois que je j'augmentais mon traitement que j'avais ce gros passage à vide !
Ca change pas grand chose, il faut quand même bien passer par là, mais ça me donne l'impression de maitriser un peu quand même !!!!

Je vais verifier ça dans une semaine, puisque je change à nouveau de dosage, et je vais faire en sorte de m'amenager une semaine cool, histoire de ne pas exploser en vol ce coup ci Laughing

Je ne sais pas si Basedow est plus dûre, je crois surtout que l'herbe est toujours plus verte chez le voisin...
elle est verte chez toi ?? Wink

Un autre truc encore, j'ai repris une psychotherapie que j'avais pourtant finie il y a deux ans. Je pense que ça m'aidera à assumer le temps que les choses se tassent.

Et toi, petite Marie, tu as fini par trouver l'endo de tes rêves ?
Je ne comprends pas trop ta demonstration avec la TSH, mais tu as l'air satisfaite. Ca va mieux donc ?

J'espère en tout cas !

Bon dimanche avec ta petite famille !

Rosette.
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: besoin d'air
Sujet: 

besoin d'air

dans le forum: 

Répondre au sujet besoin d'air Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Basedow besoin d'air


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com